Achat immobilier à Bièvres : ce qu’il faut savoir sur l’offre d’achat

Partager sur :
Achat immobilier à Bièvres : ce qu’il faut savoir sur l’offre d’achat

Ça y est ! Vous avez trouvé la maison ou l’appartement qui répond à vos critères de choix ? Il est maintenant temps de faire une offre d’achat au propriétaire-vendeur. Mais comment devez-vous procéder ? Voici un petit guide.

Qu’est-ce qu’une offre d’achat ?

Une offre d’achat est une missive que vous devez adresser à un propriétaire-vendeur pour lui signifier que vous souhaitez vous porter acquéreur de son bien. Elle doit présenter vos conditions d’achat, soient les modalités que vous proposez pour entreprendre la transaction. En tant que « propositions », le vendeur peut les accepter, les refuser ou les négocier. 

Quelle forme doit prendre l’offre d’achat ?

Pour qu’une offre pour un achat immobilier à Bièvres ou ailleurs soit recevable, elle doit avoir une forme écrite, soit dans une lettre manuscrite, soit dans un e-mail. L’important est qu’il y ait une preuve physique de la missive. 

Comment doit-on l’envoyer au vendeur ?

Lorsqu’elle prend une forme physique, l’offre peut être remise en main propre à son destinataire ou lui être envoyée par courrier recommandé. Sinon, elle peut lui être expédiée par courrier électronique. 

Que doit-elle contenir d’important ?

Chaque clause que comporte l’offre d’achat vous engage envers le vendeur. Chaque élément peut être négocié par ce dernier. Mais s’il accepte directement vos conditions, vous ne pourrez plus en modifier aucune et serez obligé de mener la transaction sous ces termes. C’est pourquoi il est crucial de les définir de manière réfléchie. Voici ses trois composantes les plus décisives :

  • le prix d’achat du bien : c’est le montant auquel vous souhaitez acquérir le bien ;
  • la validité de l’offre : c’est la période que vous donnez au vendeur pour vous faire parvenir sa réponse ;
  • vos conditions suspensives : ce sont les situations qui peuvent vous permettre de vous retirer de la transaction sans devoir céder votre dépôt de garantie.